Spring Version by Manzana. ( 11th )
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Noir. Total. [Le Maître Canard et son Esclave Geekette].

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tornade d'Etoiles
Admin Moonett' Chef de la Glace.
Admin Moonett' Chef de la Glace.


Féminin
Nombre de messages : 1486
Age : 14 printemps *
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnage
Mâle/Femelle: Femelle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Noir. Total. [Le Maître Canard et son Esclave Geekette].   Sam 11 Sep - 0:31

Un caillou roula. Elle plissa les yeux, se concentrant sur sa trajectoire. Voyons ... Une crevasse dans ce coin là ... Ne pas poser ses pattes dans ce buisson épineux ... Sa patte droite se fracassa sur un petit rocher. Petit, mais assez gros pour qu'elle sente craquer chacun de ses précieux os sous le choc. Serrant les dents, Tornade d'Etoiles laissa échapper un petit soupir exaspéré. Elle s'arrêta, s'assit se la terre glacée et leva les yeux au ciel, la patte endolorie. Noir. Elle cligna plusieurs fois des paupières, balaya le vaste étendu au-dessus d'elle en quête de la moindre lumière. Rien. Enfin, juste de gros nuages noirs et épais au point de cacher la lune. Du moins, c'est ce qu'elle supposait. Parce que même ça, elle ne le voyait pas. Le néant.

« Guerrier de Jadis, montrez-vous ... Pitié ... Rien qu'un seul ... Un petit peu de lumière, rien qu'un petit peu ... » marmonna-t-elle avec humeur.

Ils ne daignèrent pas répondre. Pas la moindre petite étincelle. Alors qu'elle se relevait en maugréant, il lui sembla que cette obscurité était si épaisse qu'elle formait un rideau noir. Un peu comme si elle progressait dans d'immenses fougères. Reprenant sa route avec d'infinies précautions, elle songea alors à sa profonde stupidité. Partir chasser au crépuscule, c'est bien agréable. Le soleil qui finit sa course, le ciel rougeoyant, les nuages roses, la température agréable ... Entamer la partie de chasse dans le Désert de Glace, c'est très reposant. Vide, calme, sans personne pour perturber sa traque, immense ... Mais se perdre en allant un peu trop loin, c'est moins bien. Ne pas retrouver son chemin, tenter de revenir sur ses pas mais finir par se perdre encore plus, c'est carrément nul. Mais quand, après avoir tourné en rond pendant deux heures complètes, testé tous les chemins possibles et inimaginables, tenté de prendre des repères pour finalement se retrouver une vingtaine de fois devant le même buisson ou la même pierre, quand là le soleil se couche, kidnappant avec lui toute trace de lumière et de chaleur, c'était la catastrophe absolue.

La rouquine claqua des dents. Même si la Saison des Feuilles Vertes était toujours vaillante, les nuits étaient fraiches. De plus, elle se trouvait dans le Désert de Glace. Là où il fait dix degrés de moins qu'ailleurs. Donc là où il ne faut pas se trouver en pleine nuit. Pour combler le tout, son pelage était encore celui de la belle saison. Elle se prit la patte -gauche, cette fois- dans quelque chose. Quelque chose de non-défini, quelque chose de mystérieux caché dans le noir. Elle ne chercha pas ce que c'était. La curiosité pourtant très présente chez elle ne pointa pas le bout de son nez. Il faut dire que quand le cerveau est en train d'analyser pourquoi de la poussière entre dans la gueule et le museau est en train de se fracasser, il y a autre chose à penser.

Etalée contre le sol, le museau écrasé dans la terre, la queue tordue dans un sens et les pattes dans l'autre, Moon resta un moment sans bouger, à se demander quelle malédiction l'avait frappée. Elle roula alors très lentement sur le flanc, soudain atteindre d'une grande lassitude, et se résigna.

Elle ne bougerait plus d'un poil.

_________________
Where are you ...?



 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur Flamboyant
Maître Canard, Vétéran du Petit Lapin : « Koin ! »
Maître Canard, Vétéran du Petit Lapin : « Koin ! »


Masculin
Nombre de messages : 1151
Age : 23 mois ^.^
Date d'inscription : 02/01/2008

Personnage
Mâle/Femelle: Mâle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Re: Noir. Total. [Le Maître Canard et son Esclave Geekette].   Sam 11 Sep - 11:43

Cœur Flamboyant dormait paisiblement, la nuit était avancée, il rêvait gentiment de chasse exceptionnelle, seul il était en train de courir après un daim à une vitesse folle, il arriva enfin sur lui, le déstabilisa en lui sautant sur l'arrière train, le contourna agilement et lui planta les crocs dans la jugulaire. Il attendait que le daim agonise, le sang chaud lui coulait dans la gorge, rien de plus excitant. Enfin quand le daim fut totalement mort, il s'écarta un peu du daim et le contempla avec fierté, il savait que lorsqu'il rentrerai au camp avec cette proie, il serai acclamé. Soudain tout changea petit à petit : le sol se déroba sous ses pieds, dans un tourbillon de couleurs le décors changea : du blanc mêlé à du gris à perte de vu, des nuages entre gris et noir, de la neige qui tombait à flot tellement vite qu'on aurait dit un mur blanc infranchissable. Mais avec de tels nuages, il faisait anormalement clair, soudain il regarda le daim qu'il avait chassé, il n'était plus là. A sa place se tenait une renarde qui commençait à être recouverte de neige par les nuages impitoyable de l'endroit. C'est avec stupeur qu'il reconnu Tornade d'Étoiles, sa cheffe.
*Allons, allons ce n'est qu'un rêve tu vas la sauver et tout va bien aller, tu s'ras le héro etout etout.* se dit-il en frissonnant. Mais malgré toute ses tentatives, rien à faire, il n'arrivait pas à la dégager, alors il leva les yeux, derrière la renarde piégée, se tenait dignement Tornade d'Argent, l'ancien compagnon de sa cheffe et lui avait été son apprenti. Là il su. Ceci n'était pas un rêve. Ils se toisèrent du regard un moment, c'est Flamby qui prit la parole en premier :
"Que dois-je faire pour sauver Tornade d'Étoiles ?" Dit-il sans aucune hésitation.
"Suis ton instinct, je serais avec toi pour te guider, guerrier. (Flamby cru discerner une pointe de fierté dans les yeux de son ancien chef, mais c'était surement l'effet de la neige.) Mais attention pour le retour, tu seras seul. Tout seul." Sur ces mots, il se retourna, battant l'air de sa queue argenté. Et tout de suite Flamby se réveilla en sursaut.

D'un bond il était debout, il faisait nuit noire, d'après l'emplacement de la lune la nuit était très avancée. Il ne perdit pas une seconde dans ses habituels rituels ou autre : il se lança en courant là où le guidait son instinct, tout ce qu'il avait a faire c'était gérer sa vitesse et esquiver les arbres, il savait ou il fallait aller. Après un moment il arriva au désert de glace : jamais il n'avait vu de contrastes si frappant, comme si juste cet endroit avait été maudit, plus il avançait plus il faisait lourd et froid. Mais il avança d'un pas sûr, mais il prit le temps de réfléchir à la dernière phrase de Tornade d'Argent : mais attention pour le retour, tu seras seul. Tout seul. Il compris que dans se désert tout se ressemblait, malgré toute ses compétences en pistage il ne pourrait retrouver son chemin, alors il eut une idée. Sur chaque arbre qui rencontrait, il y déposait son odeur en griffant les arbres et en frottant sa fourrure contre. Il faisait toujours aussi noirs, ses pattes commençaient à souffrir, mais plus il approchait du but, moins il sentait la douleur et la fatigue. Soudain il su qu'il était arrivé, Tornade d'Argent l'avait abandonné, comme si il lui manquait quelque chose, impression très désagréable mais il n'avait pas le temps pour cela. Il se mit a humer, l'air, la terre (ou la neige plutôt) tout ce qu'il pu pour retrouver la trace de sa cheffe, mais la neige ne lui rendait pas la tache facile, cependant le vent de neige finit par lui apporté une direction. Plus il approchait, plus il l'a sentait, il était sur que c'était elle.

Effectivement, l'odeur venait d'une petite bosse de neige. Vivante. Il le savait. Le museau plissé il regarda le ciel. Noir. Ils chemineraient le lendemain, il ne servirait à rien de partir maintenant sauf peut-être s'enfoncer plus dans le désert et perdre leurs forces.

Il creusa un peu et se fit une place à côté de Tornade d'Étoiles sous la neige pour avoir plus de chances de survie. Il pris le cou de Tornade D'étoiles entre ses crocs et secoua la tête.

"réveille toi, mets ta tête sous ton flanc !" Dit-il séchement à l'intention de sa cheffe, tout le monde le savait, si on s'endormait la tête non-couverte sous la neige, c'était la mort assurée. Apparemment sa cheffe l'entendit, car elle bougea difficilement, a moitié dans les vapes mais au moins un peu protégée. Il fit de même et s'endormit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fox-life.chocoforum.com/
Tornade d'Etoiles
Admin Moonett' Chef de la Glace.
Admin Moonett' Chef de la Glace.


Féminin
Nombre de messages : 1486
Age : 14 printemps *
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnage
Mâle/Femelle: Femelle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Re: Noir. Total. [Le Maître Canard et son Esclave Geekette].   Dim 12 Sep - 17:32

Fascinant. Réellement fascinant. Alors qu'elle était toujours figée dans sa position "couchée résolument comme une statue sur le flanc", Tornade d'Etoiles s'était mise à méditer sur le temps variable. Pas la pluie et le beau temps, hein, juste le temps qui passe plus ou moins vite selon votre activité. Et bien vous savez quoi ? Quand on est en train de se glacer jusqu'aux os, avachie sur le sol, une patte à moitié fracassé, dans une nuit plus noire que de l'encre concentrée, sans la moindre petite étincelle pour vous rassurer, complètement seule et paumée par-dessus le marché, et qu'en plus de la neige se met à tomber pour vous recouvrir petit à petit, le temps passe très, très, très lentement. Misère. Elle posa la tête sur le sol dans un soupir résigné. Et s'endormit sans même s'en rendre compte.

Grave erreur. En une dizaine de minutes, la renarde flamboyante devint une renarde immaculée. Une autre dizaine de minutes plus tard, une couche de neige glacée c'était déposée sur elle. Peut importe. Dodo. Fatiguée. On verra plus tard.

Elle eut un sommeil court et agité, peuplé de cauchemars dont elle ne garda pourtant aucuns souvenirs. Seulement un petit flash flou et incompréhensible. Quelqu'un lui avait parlé, et, bizarrement, sans chercher à savoir qui était l'interlocuteur, avait obéit. Elle avait bougé. Un peu. Puis après avoir claqué deux fois des dents, plus rien. Reparti pour un tour de dodo.

Aaahh ... Mais ça brule ... Pourquoi ? L'ancienne rouquine actuellement blanche se réveilla en sursaut. Elle ouvrit les yeux mais, sentant la brulure du soleil, les referma aussitôt. Elle se leva -ou plutôt, s'extirpa de la couche impressionnante de neige qui lui était tombée dessus-, s'ébroua et regarda autour d'elle en plissant les yeux, un peu hébétée. Tiens, il faisait jour. Il ne neigeait plus. Il y avait un grand soleil radieux qui envoyait plein de lumière. Un peu trop, même. Moon se demanda si on se moquait d'elle.

Elle commença à s'attirer en baillant largement dans la but de s'éclaircir les idées (par exemple, qu’est-ce qu’elle foutait à dormir au beau milieu du Désert de Glace ? Mystère ...), puis s'arrêta, la gueule grande ouverte. Là ... Devant elle ... Elle poussa un petit cri de surprise et fit un saut en arrière. Un renard. Plutôt un Ex-Renard. Une bosse de neige vivante.

_________________
Where are you ...?



 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur Flamboyant
Maître Canard, Vétéran du Petit Lapin : « Koin ! »
Maître Canard, Vétéran du Petit Lapin : « Koin ! »


Masculin
Nombre de messages : 1151
Age : 23 mois ^.^
Date d'inscription : 02/01/2008

Personnage
Mâle/Femelle: Mâle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Re: Noir. Total. [Le Maître Canard et son Esclave Geekette].   Dim 12 Sep - 17:52

La nuit fut agitée, le blizzard fouettait, le vent soufflait la neige balayait...Mais Cœur Flamboyant finit par s'endormir. Il pensait finir son rêve avec un tout joli daim mais non. Il ne rêva pas ou ne s'en souvint pas. Il finit par se réveiller, après avoir senti du mouvement. Il ouvrit un œil, le soleil était là, il voyait à travers la neige une couleur claire et jaune. Il perça la glace, bailla, s'étira et s'ébroua. ça ne faisait pas beaucoup de changement sur la couleur de son pelage évidemment mais il n'aimait pas trop avoir de la neige coincé dans son poil. Il regarda Tornade d'Étoiles.
*Elle a l'air d'aller bien, tant mieux* Pensa Cœur Flamboyant.
Il balaya, le désert du regard : du blanc à perte de vue, avec quelques arbres par ci par là, il n'y avait plus un seul nuage dans le ciel azuré et le soleil illuminait tout, ce qui n'empêchait pas l'endroit d'être aussi froid. Il commença sa toilette matinale.

"Tu ... tu fas bien Tofnade d'Étoiles ? rfien de café ?" Lança t-il entre deux coups de langues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fox-life.chocoforum.com/
Tornade d'Etoiles
Admin Moonett' Chef de la Glace.
Admin Moonett' Chef de la Glace.


Féminin
Nombre de messages : 1486
Age : 14 printemps *
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnage
Mâle/Femelle: Femelle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Re: Noir. Total. [Le Maître Canard et son Esclave Geekette].   Lun 13 Sep - 21:50

Ne sachant comment réagir, encore l’esprit encore embrouillé par le sommeil et par des évènements incompréhensibles (vraiment, que faisait-elle dans cet endroit ? Cela ne revenait toujours pas ...), et se trouvant trop glacée pour faire quoi que ce soir, elle resta tout simplement plantée là, droite comme un piquet, à regarder sans trop y croire le paquet de neige se lever doucement. La poudreuse dégringola au fur et à mesure que le mystère se dévoilait. Un renard. Et pas n’importe lequel. Il faisait parti du Clan. Tornade d’Etoiles le reconnu aussitôt, remarquant son pelage immaculé et ses yeux rouges d’albinos. Cœur Flamboyant.

Le cerveau tout aussi congelé de la rouquine se mit en marche avec quelques grincements. Voyons ... S’était-elle couchée avec le guerrier la veille ? En plein Désert de Glace ? Mais, dans le cas contraire, comment et pourquoi Cœur Flamboyant serait-il aller la retrouver pour dormir auprès d’elle ? Le Désert était si grand, il était quasi impossible qu’il tombe sur elle par hasard ... Alors quoi ? Avec un soupir résigné, Tornade d’Etoiles abandonna les devinettes. Au moins, cette chauffe soudaine de son cerveau l’avait décongelé et libéré quelques neurones au passage. Cela pourrait certainement servir, pourquoi pas.

Tout en commençant une toilette, Cœur Flamboyant lui demanda si elle allait bien. Repoussant –ou plutôt, balançant à plusieurs kilomètres plus loin si possible- ses incompréhensions, elle cligna plusieurs fois des yeux pours s’accommoder à la lumière éclatante et répondit du ton le plus décontracté et naturel qu’elle put :

« Oui, ça va ... Enfin, c’était une nuit un peu agitée ... Je n’ai pas tout compris ... »

Elle s’arrêta, de peur de commencer à délirer. Il ne valait mieux pas dévoiler son esprit étrangement flou. Moon se contenta donc de rester dans les amabilités purement naturelles :

« Et toi, ça va ? »

_________________
Where are you ...?



 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur Flamboyant
Maître Canard, Vétéran du Petit Lapin : « Koin ! »
Maître Canard, Vétéran du Petit Lapin : « Koin ! »


Masculin
Nombre de messages : 1151
Age : 23 mois ^.^
Date d'inscription : 02/01/2008

Personnage
Mâle/Femelle: Mâle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Re: Noir. Total. [Le Maître Canard et son Esclave Geekette].   Lun 13 Sep - 22:09

Cœur Flamboyant finissait sa toilette sans trop se presser, malgré tout Tornade d'Etoiles avait l'air étonné, d'ailleurs si elle ne l'était pas, il aurait pensé qu'elle était encore plus bizarre que ce qu'il croyait. lorsqu'elle lui demanda si il allait bien il répondit pensivement :

"Moi ça va... Un peu fatigué et un peu gelé mais dans l'ensemble ça va, même si je sors rarement de nuit. Aussi quelle idée d'aller se perdre dans le désert de glace, surtout un jour de blizzard ! M'enfin au moins là je vais bien, tu vas bien, tout va bien. D'ailleurs heureusement, j'crois que Tornade d'Argent m'en aurait voulu si je n'étais pas venu. Tu viens, on rentre maintenant ? J'aime bien cet endroit pour chasser en été a cause de mon pelage hein, mais là avec cette nuit j'en ai assez pour au moins une semaine !"

De sa vie Cœur Flamboyant n'avait JAMAIS aligné autant de mots depuis... Depuis un très très long moment (surtout sans hésitation notable) il était assez content de la performance, mais avec sa cheffe depuis leur dernière rencontre ça allait beaucoup mieux, tout les renards n'étaient pas méchant.

Une brise légère (et surtout froide) commença a souffler et à s'engouffrer dans tout le pelage mouillé par la neige de Cœur Flamboyant qui frissonna légèrement.

"j'ai marqué les arbres par lesquels je suis passé cette nuit, j'espère que nous pourrons retrouver le chemin grâce à ça et que les arbres ne sont pas trop éloignés les uns des autres. Enfin, nous finirons par trouver...mais j'espère avant cette nuit...Évidemment sauf si tu te souviens du chemin." Finit-il par dire en invitant sa cheffe à le suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fox-life.chocoforum.com/
Tornade d'Etoiles
Admin Moonett' Chef de la Glace.
Admin Moonett' Chef de la Glace.


Féminin
Nombre de messages : 1486
Age : 14 printemps *
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnage
Mâle/Femelle: Femelle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Re: Noir. Total. [Le Maître Canard et son Esclave Geekette].   Mer 15 Sep - 17:47

Discours. Long discours. Très long discours. Discours incroyablement long de la part du plus grand insociable de la Terre. C’était fantastique ! Voilà que sa langue s’était miraculeusement déliée ! Peut-être allait-il enfin devenir un peu plus proche avec les autres, avoir une vie sociale digne de ce nom, se faire des amis, pouvoir papoter ... (c’est peut-être aller trop loin, quand même).

Tornade d’Etoiles aurait sûrement du avoir ce genre de pensé en entendant Cœur Flamboyant parler. Seulement, son esprit eut un sérieux bug quand elle entendit la partie mentionnant Tornade d’Argent. Ce dernier lui en aurait voulu s’il n’étai pas venu ... C’était quoi le délire, là ? Il en parlait comme s’il était bien vivant ... elle en oublia d’écouter la suite, ne remarqua pas qu’il commençait un second discours sur le fait qu’il avait marqué des arbres pour retrouver leur chemin. D’ailleurs, retrouver son chemin était la dernière des priorités en ce moment, dans son esprit. Quelle importance ? Voyons, Tornade d’Argent ... Aurait été en colère ... Argent en colère ... Il n’était pas souvent en colère, tiens ... L’avait-elle seulement déjà vu en colère ?

La rouquine suivit mécaniquement le guerrier, sans chercher à comprendre où elle allait, ni pourquoi elle le suivait sans avoir entendu le reste de son discours incroyable. Pourquoi l’avait-il mentionné de cette façon ? Avec une hypothèse très probable ... De quelqu’un qui est bien vivant. Mince. Elle avait raté un épisode, là. Son cerveau qui avait tendance à être un peu trop en surchauffe ses derniers temps devait commencer à se détraquer sérieusement. A croire que pendant la nuit, alors qu’elle dormait sous un blizzard, elle avait changé d’époque. Si ça se trouvait, elle était de nouveau apprentie. Fumée d’Etoiles.

Se rendant compte de ses pensées quelque peu extravagantes, la meneuse s’efforça de ne pas éclater de rire. C’était vraiment insensé. Elle devait manquer de sommeil. Jetant un coup d’œil à son compagnon de route, elle soupira en pendant que la meilleure façon de comprendre, malgré le fait qu’elle passerait assurément pour une imbécile demeurée, était de lui demander clairement. Toussotant un petit coup avant de prendre la parole, elle demanda d’une voix timide :

« Euh ... Cœur Flamboyant ? Je peux te poser une question, s’il te plait ? Euh ... En fait, pourquoi ... Tu as bien dit Tornade d’Argent, dans ta phrase ? Tornade d’Argent ? Le ... L’ancien chef ? »

_________________
Where are you ...?



 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur Flamboyant
Maître Canard, Vétéran du Petit Lapin : « Koin ! »
Maître Canard, Vétéran du Petit Lapin : « Koin ! »


Masculin
Nombre de messages : 1151
Age : 23 mois ^.^
Date d'inscription : 02/01/2008

Personnage
Mâle/Femelle: Mâle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Re: Noir. Total. [Le Maître Canard et son Esclave Geekette].   Mer 15 Sep - 18:04

Cœur Flamboyant s'arrêta un moment puis se tourna vers Tornade D'étoiles avec un air étonné, il se reprit et essaya de lui expliquer :

"Et bien ... Oui Tornade d'Argent, mon ancien mentor, notre ancien chef et ton ancien compagnon, il trouva que sa voix était un peu dure, il essaya de la radoucir. il fait partit du Clan des Étoiles maintenant, il est venu me visiter en rêve en me demandant...Enfin en me disant de te venir en aide, c'est lui qui m'a aidé à te retrouver dans le blizzard et le noir."

Cœur Flamboyant baissa un peu les yeux en souvenir de son ancien mentor puis laissa sa cheffe seule avec ses pensées pendant un petit moment avant de se retourner.

"Il ne faut pas qu'on s'attarde ici, si la nuit tombe avant que l'on retrouve notre route, je ne donne pas cher de nous si le blizzard essaye de nous avaler." Dit-il un peu pressant puis soupira. "Je sais qu'il te manque Tornade d'Etoiles, mais tu auras tout le temps d'y penser plus tard, nous pourrons même en discuter si tu veux lorsque nous seront sortit d'ici." Dit-il d'une voix douce qui ne lui ressemblait pas du tout. Ne sachant quoi faire, il s'approcha de sa cheffe, posa son museau l'épaule de sa cheffe et chuchota à son oreille un seul mot. Puis il se retourna et fit signe à sa cheffe de le suivre.

Ce mot était :
Courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fox-life.chocoforum.com/
Tornade d'Etoiles
Admin Moonett' Chef de la Glace.
Admin Moonett' Chef de la Glace.


Féminin
Nombre de messages : 1486
Age : 14 printemps *
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnage
Mâle/Femelle: Femelle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Re: Noir. Total. [Le Maître Canard et son Esclave Geekette].   Sam 18 Sep - 19:58

Nouveau choc. Comme s’il n’y en avait déjà pas eu assez. Après la perdition dans le désert de Glace, la panique, le blizzard, la glaçon-attitude et le réveil incompréhensible, arrivait donc une révélation qui méritait quelque méditation. En fait, son cœur avait loupé quelques battements à la fin de la phrase de Cœur Flamboyant. Tornade d’Argent ... Avait rendu visite à Cœur Flamboyant ? Mais ... Pourquoi ? Enfin, elle n’était pas contre. C’est vrai que, grâce à ça, un sauveur survenu de nulle part était venu et l’avait tirée d’affaire. Mais pourquoi ... Par exemple, pourquoi Tornade d’Argent n’était-il pas apparu directement à Moon pour la tirer d’affaire toute seule ? Ou même, si ce n’était pas maintenant, pourquoi n’était-il pas venu une autre nuit ? Pourquoi apparaissait-il à un autre et pas à elle ? Etait-ce normal ? Etait-ce logique ? Tornade d’Etoiles s’étrangla avec sa propre salive. Ce n’était pas juste ! Vraiment pas juste ! Pourquoi devait-elle souffrir ainsi ? Pour n’avait-elle pas le droit à une petite consolation ? Pourquoi ne venait-il pas ? Ce n’était pas normal ! Un étrange sentiment monta en elle. Un sentiment très fort.

Alors qu’elle commençait à se dandiner, soudain mal à l’aise à ne plus bouger, l’information critique se précisant lentement dans son cerveau sous une forme bien véridique et non-modifiable, elle sentit le museau du guerrier albinos se poser sur son épaule. Frémissant de surprise, elle entendit :

« Courage. »

Le contact fut bref. Cœur Flamboyant s’écarta et lui fit signe de le suivre. Les pattes en compote, ne sachant que penser, elle suivit docilement le guerrier. Mince. Après tout, elle ne pouvait pas lui en vouloir. Ce n’était pas sa faute. C’était la décision de Tornade d’Argent. Et il devait bien avoir une bonne raison, non ? Poussant un soupir à la fois résigné et nostalgique, elle trottina et rattrapa son retard par rapport à son compagnon. Peut-être fallait-il seulement être patiente ... Peut-être finirait-il pas venir ? Peut-être que le moment n’était pas encore venu ...

La rouquine se rendit compte qu’elle avait échappé de justesse à un sentiment qui n’aurait jamais du apparaître. Si elle s’était laissée envahir, son amitié naissante avec l’insociable aurait aussitôt été très affectée. Elle agita la queue avec culpabilité. Comment avait-elle pu penser des choses pareilles ? Cela ne lui ressemblait pourtant pas ... Sauf pour les sujets sensibles, peut-être. Très sensibles.

Elle jeta un petit coup d’œil à Cœur Flamboyant. Elle ne pouvait pas rester là, à le suivre bêtement, sans rien dire. Sans lui faire part de sa gratitude. Se sentant étrangement gênée, elle toussota et bredouilla doucement :

« Euh ... Cœur Flamboyant ? Je voulais euh ... Enfin ... Merci, quoi. Tu as été très courageux, tu es venu jusqu’à moi et je t’en suis très reconnaissante. Merci infiniment. J’ai une dette envers toi. »

_________________
Where are you ...?



 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur Flamboyant
Maître Canard, Vétéran du Petit Lapin : « Koin ! »
Maître Canard, Vétéran du Petit Lapin : « Koin ! »


Masculin
Nombre de messages : 1151
Age : 23 mois ^.^
Date d'inscription : 02/01/2008

Personnage
Mâle/Femelle: Mâle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Re: Noir. Total. [Le Maître Canard et son Esclave Geekette].   Dim 10 Oct - 17:25

Ils continuèrent à marcher dans la neige blanche, de petits flocon léger qui dansaient au grès du vent venaient s'additionner à la couche déjà importante de neige qui constituait le sol. Peu de temps après avoir reprit la marche, Tornade d'Etoiles lui dit d'une petite voix :
« Euh ... Cœur Flamboyant ? Je voulais euh ... Enfin ... Merci, quoi. Tu as été très courageux, tu es venu jusqu’à moi et je t’en suis très reconnaissante. Merci infiniment. J’ai une dette envers toi. »

Coeur Flamboyant lança un soupir à peine audible, hésitant et cherchant les bons mots il dit " "Il n'y a vraiment pas de quoi, dis toi que c'est Tornade d'Argent qui t'as principalement sauvé. Du Clan des Etoiles, il veille sur toi, et continue de vivre en toi, tu n'es pas seule, tu ne l'as jamais été." Il ne savait pas comment allait réagir la renarde, alors il continuait d'avancer sur la neige froide qui commençait à lui bruler les coussinets. La verdure était de plus en plus présente, ils allaient bientôt sortir de cet enfer blanc et gelé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fox-life.chocoforum.com/
Tornade d'Etoiles
Admin Moonett' Chef de la Glace.
Admin Moonett' Chef de la Glace.


Féminin
Nombre de messages : 1486
Age : 14 printemps *
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnage
Mâle/Femelle: Femelle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Re: Noir. Total. [Le Maître Canard et son Esclave Geekette].   Mer 4 Mai - 16:38

[Tada-dah-daahhhh ! Et non, elle n'est pas morte Et elle revient en force, encore plus stupide, psychopathe, baka et kawaii ♥ (et amoureuse)]


Tornade d'Etoiles observa un instant le guerrier albinos, une certaine incrédulité dans le regard. C'était étrange. Il lui semblait ... Comme différent. L'insociable totalement coincé, gêné, renfermé sur lui-même, indéchiffrable, lui disait des choses d'une manière particulièrement naturelle, des choses qui fonçaient droit au cœur de la rouquine. Cette dernière, le souffle étrangement court, ne savait que penser. Ironie du sort, dix fois plus de pensées lui torturaient l'esprit. Et puis toutes ces allusions à Tornade d'Argent faisaient flancher son cœur. Pourquoi ... Après plusieurs lunes, plusieurs lunes de souffrance pendant lesquelles elle s'était empêchée à grand peine de sauter d'une falaise et acharnée à ne pas trop penser à lui, voilà qu'il était plusieurs fois évoqué en un temps record, et d'une façon pour le moins étrange. Veillait-il sur elle ? Oui, forcement ... Ils s'aimaient tellement. Follement. Son cœur fit quelques ratés. Ah non, ce n'était pas le moment de flancher ! Elle réprima autant qu'elle put le tremblement persistant de ses pattes. Elle avait l'impression d'être une Ancienne, pleine d'arthrose. Jetant un coup d'œil furtif à Cœur Flamboyant, ne souhaitant pas particulièrement qu'il remarque son comportement affolé, elle repensa à ses paroles :

« Tu n'es pas seul, tu ne l'as jamais été. »

Vraiment ? ... Elle voudrait tant ... Revenir en arrière. Ces moments si doux passés ensembles ... S'endormir sous le beau ciel étoilé qui semblait scintiller plus intensément pour embellir leur amour. Accomplir de magnifiques parties de chasse en duo, se trompant malencontreusement de proie et sautant sur son partenaire. Ou même ces entrainements, tendres et joyeux ... Oh, que tout cela lui manquait. Sa présence, sa voix, sa douce fourrure contre la sienne, ses beaux yeux plongés dans les siens, se blottir contre lui, se sentir protégée à son contact, se faire câliner, se frotter museau contre museau ... Entendre ses mots doux chuchotés à l'oreille ... Un violent frisson lui traversant le corps, elle soupira un grand coup avant de continuer sa marche comme si de rien était. Si on excluait son cœur qui battait d’une façon pour le moins troublante (je bats, je bats plus, je bats trop vite, je bats plus du tout, je ne bats plus de nouveau, et là ça repart à fond !), ses pattes sans force, son cerveau dans un état désastreux, et des sentiments superflus qui se faisaient un plaisir de la torturer mentalement. Observant de nouveau son Sauveur, elle songea étrangement que la couche de neige déposée sur son pelage pouvait cacher n’importe quel autre pelage. Même son pelage flamboyant était difficilement discernable. Alors pourquoi pas un pelage argenté ? Prenant conscience de ses pensées qui ne flottaient pas au hasard et qui prenaient une dangereuse direction, elle sursauta bêtement et trébucha au passage sur une pierre dissimulée sous la poudreuse, bien que celle-ci commençât à fondre. N’ayant malheureusement pas le loisir de choisir sa trajectoire, elle alla s’affaler sur ce qu’il se trouvait le plus près d’elle ; autrement dit, Cœur Flamboyant. Affolée, elle voulut rouler sur le côté mais ne fit qu’accélérer la chute, tombant sur l’échine du guerrier au lieu de son dos. Le museau dans sa fourrure, son odeur lui envahi les sens, ce qui la fit bondir mystérieusement sur ses pattes, comme si elle craignait quelque chose. Légèrement vacillante, elle s’exclama avec panique, la queue hérissée de honte :

« Ny-nyaaa ! D-dé-désoléééée ! Pardonne-moi, je ne fais attention à rien, je ne fais que penser à pleins de choses auxquelles je ne devrais pas et ça me rend folle. Complètement tarée oui, je suis un véritable danger ambulant. Je t’oblige à risquer ta vie pour aller me chercher au beau milieu d’un blizzard meurtrier, je dois terriblement décevoir Tornade d’Argent, je ne suis pas digne ... A-ahh, et voilà que je débite des paroles irréfléchies sans la moindre réflexion. Je suis vraiment navrée, je crois que je ferai mieux de me taire. De ne plus bouger peut-être ... »

Vibrante de honte, affolée, perdue, elle grogna contre elle-même. Qu’est-ce qu’il lui prenait ? Vraiment, tout allait de travers. Elle ajouta, plus bas :

« De toute façon, je ne suis qu’une salle renarde dégoutante et sans intérêt ... »


[Et là j'espère que tu te souviens de nos Rps précédents parce que je te tends une perche particulièrement longue *.*]

_________________
Where are you ...?



 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur Flamboyant
Maître Canard, Vétéran du Petit Lapin : « Koin ! »
Maître Canard, Vétéran du Petit Lapin : « Koin ! »


Masculin
Nombre de messages : 1151
Age : 23 mois ^.^
Date d'inscription : 02/01/2008

Personnage
Mâle/Femelle: Mâle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Re: Noir. Total. [Le Maître Canard et son Esclave Geekette].   Mer 4 Mai - 17:58

Coeur Flamboyant tomba à la renverse, étonné d'être ainsi écraser par sa cheffe. Leurs pelages s'entremêlant dans leur chute éclaboussés par la neige.
Il se releva doucement les yeux froncés, s'avançant vers la renarde rousse lentement d'un pas sûr qui n'allait pas à Coeur Flamboyant, mit ses deux pattes avant sur le dos de la renarde et appuya tout en avançant, ce qui la refit tomber dans la neige. Ainsi il était presque couché sur elle sentant la douce chaleur de son dos sur ses pattes. Puis alla mettre son museau dans le cou de Tornade d'Etoiles
.

"Je t'avais déjà dit de ne jamais redire ça, mon Amour, c'est moi plutôt le sale renard dégoutant et sans interêt qui a osé te laisser seule..."
Dit Coeur Flamboyant avec une voix qui n'était pas la sienne, mais pas celle de Tornade d'Argent non plus. Son pelage aussi avait changer, devenu gris brillant et ses yeux ... l'un rouge et l'autre argent.

"Oh tu m'as manqué ma petite Fée..."Reprit-il avant de sentir l'émotion, la tristesse et une joie infinie monter en lui, l'empêchant de continuer à parler, pourtant il voulait lui dire tant que choses...

Ne sachant que dire, il se coucha à côté d'elle, cessant de l'écraser et se plaça contre de ses flancs, recherchant sa chaleur, son odeur, son contact. plaçant son museau sous le cou de l'Amour de sa vie, enfin, il était de retour, sans faire attention au prix qu'il allait devoir payer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fox-life.chocoforum.com/
Tornade d'Etoiles
Admin Moonett' Chef de la Glace.
Admin Moonett' Chef de la Glace.


Féminin
Nombre de messages : 1486
Age : 14 printemps *
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnage
Mâle/Femelle: Femelle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Re: Noir. Total. [Le Maître Canard et son Esclave Geekette].   Dim 8 Mai - 0:50

Tout devint étrange. D'une façon qu'elle n'aurait jamais imaginée. D'une façon ... Miraculeuse. Inespérée. Prodigieuse. Merveilleuse. Surnaturelle peut-être.
D'abord ce contact imprévisible. Tornade d'Etoiles regarda avec incrédulité le guerrier s'approcher d'elle et lui applique sur son dos ses pattes avec une douceur infinie. Tendresse ... Se sentant étrangement vide de toute force, la rouquine se laisser glisser sur la neige. Et Cœur Flamboyant l'accompagna dans sa douce chute ... La neige fondant sous la chaleur de son pelage, elle n'en ressenti pas la morsure glacée. Non, elle ressentait cette intense chaleur sur son flanc. Ce n'était pas une chaleur ordinaire. Plutôt un son corps se mettant soudainement à flamboyer. Sous l'effet de ce contact ? Un peu gênée de ressentir de telles sensations, elle leva des yeux timides vers Cœur Flamboyant, mais ce dernier avait enfoui son museau dans son cou, faisant naitre de grands frissons lui parcourant le dos. Le cœur affolé, elle ne songeait plus vraiment à interrompre ce contact. Après tout, pourquoi pas ... Mais quelque chose venait de changer ... C'était intriguant.

Au moment où il parla, le temps sembla se mouvoir étrangement, d’une façon particulièrement lente, rendant chaque son, chaque mouvement, chaque sensation extraordinairement précise. Dans le cœur de Tornade d’Etoiles, se fut comme s’il explosait et implosait en même temps. Le souffle coupé, l’air environnant lui sembla soudainement brulant, mais tellement doux, caressant ... A moins que ce soit ce contact ... Un contact qu’elle n’avait ressenti qu’une seule fois. Avec un seul et unique renard.

« Oh tu m’as manqué ma petite Fée ... »

Aucun doute. Petite Fée ... Cela ne pouvait qu’être lui. Tremblante, frémissante, ayant à la fois envie de pleurer et sautiller partout, elle se redressa vivement. Il fallait qu’elle le voie. Il fallait qu’elle regarde celui sans lequel elle ne pouvait vivre. Il fallait qu’elle le revoie, devant elle. Celui qu’elle avait tant pleuré. Celui qui avait envahi son cœur. Ses yeux noisette rencontrèrent ceux de son Aimé. Elle resta un moment immobile, stupéfaite. C’était indescriptible. Comme si l’esprit de Tornade d’Argent avait pris place dans le corps de Cœur Flamboyant, produisant un mélange surnaturel. Les principales caractéristiques physique du guerrier restaient visibles, mais elle percevait distinctement le regard vif de l’Amour de sa vie, malgré ses yeux verrons. Ce regard tendre, protecteur, amoureux ... Elle songea à dire quelque chose. Seulement, son cerveau dernièrement beaucoup sollicité semblait l’avoir complètement lâché. La seule chose qu’il ressassait interminablement était « Amour ». Toute volonté de paroles s’envola quand la tête de son Aimé s’enfouit dans son cou. Son corps était pressé contre le sien. Si proche, blottis l’un contre l’autre. Vibrant d’une passion grandissante, ardente, une passion qu’elle pensait avoir définitivement jeté au passé, elle cessa enfin d’être figée et fourra son museau dans le pelage de l’échine de son renard tant aimé. Poussant de petits gémissements entrecoupés, le souffle précipité, elle inspira profondément son odeur. Les oreilles agitées de soubresauts, sa queue alla entourer la sienne, mêlant les flammes à l’argent.

« Mo-mon Aimé ? Mon Aimé ... »

Les mots avaient du mal à se faire entendre tant son émotion lui enserrait la gorge. Elle ne se posait aucune question. A quoi bon ? Le plus important, c’était qu’il soit là. A présent, elle ne le lâcherait plus ; elle était prête à tout, absolument tout pour lui.

« Tu m’as tellement manqué ... Je-je suis ... Heureuse ... »

_________________
Where are you ...?



 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cœur Flamboyant
Maître Canard, Vétéran du Petit Lapin : « Koin ! »
Maître Canard, Vétéran du Petit Lapin : « Koin ! »


Masculin
Nombre de messages : 1151
Age : 23 mois ^.^
Date d'inscription : 02/01/2008

Personnage
Mâle/Femelle: Mâle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Re: Noir. Total. [Le Maître Canard et son Esclave Geekette].   Lun 9 Mai - 19:43

Il avait du mal a croire que c'était vrai, il était bien là, en train de câliner la renarde de ses rêves, celle qui lui avait fait tourner la tête, il était plus heureux que tout, mais aussi qu'il avait réussi à revenir, alors que qu'il était impossible de revenir de là bas. Mais surtout, à cet instant, il évitait d'y penser et seuls ses sentiments et ses émotions comptaient. Un bonheur et un amour sans bornes, sans limites lui emplissait le cœur et la tête.

"Oui mon Amour... C'est bien moi... Ou presque, c'est même un peu plus.... Oh mon Amour, je suis tellement désolé de t'avoir quitter..." Lui dit-il doucement à l'oreille avec une vive émotion dans la voix.

Il resta comme ça, allongé aux côtés de la renarde, sa fidèle compagne un long moment, avec pour seul témoin, cet épais manteau blanc, neutre et impassible. Il avait si peur que tout cela ne soit qu'un rêve, de se réveiller là bas, au Clan des Etoiles, ou l'existence est si vide de sens, ou aucun sentiment ne peut vraiment être exprimé, seul son amour a perduré et il s'était raccroché à ce fil d'or avec hargne, ni haine, ni tristesse, ni solitude. Un concept ne peut exister sans son contraire et pourtant... Peut-être était-ce du à un amour trop puissant ? Personne ne pourrait l'expliquer.

"Mon Amour, je ne veux plus jamais être séparé de toi, je ne peux plus être séparé de toi..." Chuchota t-il en se blottissant toujours plus contre sa seule amie, son amour, son ancienne apprentie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fox-life.chocoforum.com/
Tornade d'Etoiles
Admin Moonett' Chef de la Glace.
Admin Moonett' Chef de la Glace.


Féminin
Nombre de messages : 1486
Age : 14 printemps *
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnage
Mâle/Femelle: Femelle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Re: Noir. Total. [Le Maître Canard et son Esclave Geekette].   Mar 17 Mai - 22:10

Lorsqu’elle osa entrouvrir les yeux, elle du presque les refermer tant le paysage était lumineux. Emerveillé, elle examina son environnement qui en eut le souffle coupé. Cette couche neigeuse n’était pas seulement blanche ... Elle pouvait distinguer chaque délicat flocon qui miroitait, scintillait, envoyé des lueurs immaculées et chatoyantes. Comment ne l’avait-elle pas remarqué ? Et ces brins d’herbe si discrets, se munissant d’un courage sans faille pour percer le manteau floconneux. Sans parler du ciel, éclairé par un soleil éclatant, revigorant, donnant généreusement au monde sa douce chaleur, source de bonheur, de réconfort et de vie. Chaque détails était magnifique, chaque nuage, chaque feuille, chaque flocon ... Comment avait-elle pu oublier comment percevoir cette beauté naturelle ? Posant son regard sur son Aimé, Tornade d’Etoiles prit conscience de la tourmente, de la douleur qui avait pesé sur son cœur, au point que le monde lui était apparu gris, morne, terne, mélancolique, dénué de toute magnificence. Son Âme Sœur de nouveau près d’elle, son cœur pouvait battre de nouveau, et ses sens aiguisés par la passion, le monde lui semblait sublime.

Tout comme son Aimé. Ce dernier, splendide, semblait rayonner. Le souffle court, elle l’observa sans un mot, la gorge trop nouée pour produire le moindre son distinct. Fébrile, elle admira son pelage argenté, brillant, unique. Ses pattes puissantes, sa queue semblant satinée, son museau tout en finesse, ses yeux ... Elle crut s’y noyer. Tant d’amour, tant de passion, de tendresse. Il lui parla avec douceur, il s’excusa. Bercée par sa voix qui lui avait tant manquée, elle se demanda vaguement pourquoi il s’excusait. Tout ce qu’elle ressentait à présent, c’était une extase absolue, une chaleur brulante de bien-être qui l’envahissait. Elle se sentait enfin vivre. Ressentir des émotions essentielles à sa raison de vivre ; chose qu’elle avait perdue et qu’elle venait de retrouver avec son Aimé. La rouquine se sentit particulièrement chanceuse. Avait-elle mérité le renard parfait ? Le magnifique renard le plus gentil, compréhensif, attentionné, passionné, amoureux ? C’était un moment parfait. Sublime. Pouvait-il durer éternellement ?

« Ha-haauu ... Mon Aimé, mon Cœur ... Je ne peux vivre sans toi ... Tu m’es tellement précieux, ta présence est vitale ; sinon, pourquoi battrait mon cœur ? Pour qui ? »

Blottie contre lui, elle frotta son museau contre le sien. Tout son corps frémissait.

« Je t’aime. »

_________________
Where are you ...?



 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Noir. Total. [Le Maître Canard et son Esclave Geekette].   

Revenir en haut Aller en bas
 
Noir. Total. [Le Maître Canard et son Esclave Geekette].
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Famille, Amitié, Sang, bataille, réunion ... [PV mon Canard ( Titigre)]
» MAIGRET DE CANARD AUX POMMES ET MIEL
» Croisé Caniche noir à la SPA de Dunkerque
» griffon noir & feu 8 mois - adoraaable à Béthune ADOPTE
» Toupie petit caniche noir, 11 ans - ADOPTE par sa FA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤ Fox's Life ¤ :: Clan de la Glace :: Le désert de Glace-
Sauter vers: