Spring Version by Manzana. ( 11th )
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Frisson printanier ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Petit Frisson
Petit du Clan de la Glace
Petit du Clan de la Glace
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 15
Date d'inscription : 11/11/2009

Personnage
Mâle/Femelle: Mâle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Frisson printanier ?   Sam 20 Mar - 18:26

    « La liberté ne peut être que toute la liberté ; un morceau de liberté n'est pas la liberté. »
    [ Max Stirner ]


    [ Fumée Dorée ? ♥ ]

    Un coup d'oeil à gauche, un coup d'oeil à droite. Un dernier regard en direction de l'intérieur de la pouponnière, un petit coup de stress en voyant frémir le pelage d'une reine endormie. Puis le museau droit devant, la tête haute et les oreilles volant au vent, le poil scintillant sous le soleil à peine levé, quelques grandes enjambées vers le centre du camp. On respire à pleins poumons l'air frais de ce matin de printemps.

    Encore un coup d'oeil de chaque côté pour ne pas se faire repérer, mais cette fois pas le moindre regard en arrière : d'après les anciens, c'est en regrettant le passé et en regardant toujours derrière soi que l'on finit par arrêter d'avancer. Alors on continue fièrement de marcher, à grands pas de grand renard prêt à faire son entrée dans le monde. Et enfin, on aperçoit l'entrée du camp, ou plutôt dans notre cas, la sortie : une arche de végétation, il y a peu surchargée de ronces mais aujourd'hui ployant sous les fleurs récemment écloses.

    On se prépare à sauter courageusement à travers cette arche fleurie, à passer de l'autre côté. L'autre côté, le côté du monde ! Le côté de la vie, de la liberté, de la fierté d'être un guerrier fidèle et utile ! Avoir des missions à accomplir pour son Clan, rencontrer des jeunes assoiffés d'histoires d'aventures et leur en raconter ! Défendre le camp où sont réfugiés les petits et les femelles qui les gardent, le protéger envers et contre tous ! Tuer des Solitaires et des ennemis cruels et emplis de mauvaises intentions, mais ne pas se faire massacrer par eux !

    On fait pourtant demi-tour, à l'instant où l'on pourrait enfin franchir la barrière invisible qui retient les petits au camp : aujourd'hui n'est pas encore le grand jour. Petit Frisson ne fait que répéter son plan d'évasion, pour le jour où il sera prêt à explorer le territoire de son Clan. Ravi d'avoir un matin de plus réussi à parvenir jusqu'à l'entrée du camp sans se faire attraper par l'une des reines un peu trop vigilantes à son goût, Petit Frisson tourne les talons et trotte tranquillement vers le fond du camp, pour retourner près de la pouponnière : ce ne serait pas une bonne idée que de faire paniquer les reines en ayant disparu de bon matin.

    Alors qu'il passait devant les tanières des guerriers et des apprentis, Petit Frisson sentit son coeur faire un bond : bientôt peut-être, il pourrait lui aussi devenir un apprenti ! Apprendre à vivre parmi les siens, apprendre à chasser et même sûrement à pêcher, apprendre à se battre ! Et tout cela auprès d'un guerrier courageux qui aurait déjà fait ses preuves devant son Clan !

    Pris d'une irrésistible envie de rêver de cette nouvelle vie qui s'offrirait à lui bientôt, il l'espérait, Petit Frisson s'approcha doucement du refuge des novices. Il pencha la tête par l'ouverture, jeta un regard circulaire dans la petite pièce chaude et accueillante, dévisageant l'un après l'autre chacun des jeunes renards étendus sur leur paillasse : il y en avait de toutes les couleurs ; des roux, des gris, des noirs, des blancs et même un qui était aussi brun que Petit Frisson était gris.

    Soudain il sursauta. Juste là dans le noir, deux yeux brillants et amusés l'observaient. Amusés ? La bête voulait-elle l'avaler ? Petit Frisson grogna d'appréhension, mais comme il avait tant révisé ses leçons de guerrier il décida de ne pas fuir directement vers la tanière de sa mère la chef du Clan. Il se campa solidement sur ses quatre pattes et se prépara à se battre jusqu'à la mort contre l'ennemi qui voulait attaquer son Clan, l'animal qui désirait faire couler le sang des renards du Clan de la Glace, la bête à la fois cruelle et stupide qui pensait que le gamin qui se trouvait devant elle ne serait qu'un moindre adversaire, facile à éliminer avant de se tourner vers les autres renards tous plus âgés, mais tous endormis : la bête si méchante et sanguinaire ! qui se révéla vite à la lumière du petit matin, n'être qu'un jeune renard qui s'était réveillé à l'arrivée de Petit Frisson et avait effrayé le pauvre renardeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivière Dorée
Modette en Or, attention fragile !
Modette en Or, attention fragile !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 307
Age : 14 ans =)
Date d'inscription : 14/06/2008

Personnage
Mâle/Femelle: Femelle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Re: Frisson printanier ?   Dim 21 Mar - 12:41

Fumée Dorée bailla. Elle était épuisée après sa journée d'apprentie. Elle s'était entraînée du petit matin jusqu'au soir avec sa mentor. Tornade d'Etoiles.. Elle était fascinante avec sa démarche de chef, attendrissante quand elle souriait. Et c'était son amie. Fumée Dorée vint s'installer dans le creux des apprentis après avoir avalé son repas. Elle était bien, reposée, calme. Un vent frais la fit coucher ses oreilles et elle s'allongea. Le sommeil vint sans tarder et elle s'en alla au pays des rêves.

Un bruit surgit. La brume du petit matin n'était pas encore complètement repartie et Fumée Dorée leva la tête. Elle ramena ses pattes sous elle et bailla. Elle guetta les bruits et entendit un coeur battant à toute allure. Un petit renard passa devant le creux des apprentis lentement. Ses petites pattes frôlaient le sol. Trop mignon !, pensa Fumée Dorée. Le temps passa et Fumée Dorée n'entendait plus les battements. Elle s'apprêta à se lever pour partir à la recherche du petit. Mais il arriva à hauteur de l'entrée du creux et s'immobilisa. Il se posta dans l'entrée de la tanière et observa l'intérieur. Plongée dans le noir, Dorette ne bougea pas. Le petit finit par apercevoir ses yeux qui réfléchissaient la lumière. L'odeur de sa peur se répandit. Fumée Dorée se leva doucement.

-"Ne prends pas peur. Je ne te veux aucun mal." murmura-t-elle.


_________________
. Cours, vite. La mort te suit. Dépêche-toi, elle te rattrappe à grands pas .
- Promets-moi quelque chose ; C'est toi qui me tueras -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ma-bimbo.com/
Petit Frisson
Petit du Clan de la Glace
Petit du Clan de la Glace
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 15
Date d'inscription : 11/11/2009

Personnage
Mâle/Femelle: Mâle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Re: Frisson printanier ?   Dim 21 Mar - 16:07

    Les deux yeux couleur olive de Petit Frisson s'écarquillèrent de surprise quand le jeune inconnu lui adressa la parole. Son poil était d'un joli roux et son pelage aussi lisse que si le vent d'hiver l'avait plaqué contre sa peau. Ses yeux luisaient légèrement dans la semi-obscurité de la tanière. Il était de taille plutôt raisonnable, ni très grand ni très petit, et avait déjà pas mal de lunes de plus que Petit Frisson. Sans aucun doute, c'était un apprenti.

    Mais le son de sa voix et la manière douce avec laquelle il se leva apprit au jeune renardeau qu'il s'était trompé : il ne s'agissait pas d'un renard mais bien d'une renarde. Petit Frisson la contempla avec hésitation. Son attitude était loin d'être désagréable, mais en tant que futur grand guerrier il lui fallait rester méfiant : un moment d'inattention ou une confiance accordée trop rapidement pouvait parfaitement coûter la vie au plus fort des soldats de la forêt ! C'est pourquoi le gamin fit quelques pas en arrière, comme pour défier la jeune renarde face à lui de l'approcher de plus près.

    Peut-être avait-il un avantage ? Même s'il n'avait absolument aucun entraînement à part ceux qu'il se dispensait à lui-même tous les matins, la renarde venait juste de se réveiller et n'avait peut-être pas les idées très claires ; peut-être que s'il lui sautait dessus dès cet instant elle serait prise de surprise et ne pourrait pas se défendre ! Oui, il fallait coûte que coûte que Petit Frisson prouve sa fidélité à son Clan en chassant cet individu étrange et très certainement hostile !

    Le petit renard plissa le front, fit passer tout le poids de son corps sur ses pattes arrière, comme il avait vu la veille la patrouille de midi le faire, et se prépara à bondir sur la renarde. Il sentait ses muscles frémir d'impatience de se lancer dans une lutte sans merci, et était ravi d'avoir une occasion de montrer sa témérité. Que sa mère serait fière de lui ! Tornade d'Etoiles le ferait peut-être passer chasseur quand elle apprendrait qu'il avait à lui tout seul chassé un ennemi du territoire du Clan ? Il relâcha toutes ses résistances à l'envie de sauter et s'envola au dessus de l'entrée de la tanière, droit en direction d'une renarde sans le moindre doute apeurée à l'idée de son imminente défaite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivière Dorée
Modette en Or, attention fragile !
Modette en Or, attention fragile !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 307
Age : 14 ans =)
Date d'inscription : 14/06/2008

Personnage
Mâle/Femelle: Femelle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Re: Frisson printanier ?   Mer 24 Mar - 16:29

Fumée Dorée était toute attendrie par le petit renard. L'odeur de la peur se dissipa peu à peu et le renardeau sembla se calmer. La fourrure légèrement ébouriffée sur le dessus de la tête, le renardeau parut soudain décidé de quelque chose. Fumée Dorée plissa le museau et observa le petit. Sereine, elle se lécha la patte en attendant une réaction du petit roux.

-"Comment..." commença-t-elle.

Elle ne put finir sa question car le petit venait de bondir dans sa direction. Fumée Dorée, en bonne élève, se rappela l'entraînement d'hier et recommença le mouvement : Elle attendit le dernier moment et s'écarta vivement sur le côté. Le petit tomba et roula dans la poussière. L'apprentie s'avança très vite vers lui et lui demanda, affolée :

-"Ca va ? Tu ne t'es pas fais mal au moins ? Tu veux aller voir le guerisseur ?"

_________________
. Cours, vite. La mort te suit. Dépêche-toi, elle te rattrappe à grands pas .
- Promets-moi quelque chose ; C'est toi qui me tueras -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ma-bimbo.com/
Petit Frisson
Petit du Clan de la Glace
Petit du Clan de la Glace
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 15
Date d'inscription : 11/11/2009

Personnage
Mâle/Femelle: Mâle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Re: Frisson printanier ?   Mer 24 Mar - 20:04

    Petit Frisson s'écrasa le museau contre le sol dur de la tanière. Un peu étourdi, il était cependant particulièrement fier de lui : il venait de gagner sa première blessure de guerre ! Pourvu que cela laisse une cicatrice ! Il n'y aurait rien de mieux pour frimer devant ses camarades. Le gamin bicolore remua le museau dans tous les sens pour tenter de l'apercevoir, mais pas moyen d'y jeter un coup d'oeil sans loucher. Tant pis, il serait obligé d'aller jusqu'à la rivière observer son reflet pour voir s'il avait saigné ! Si jamais son museau restait tordu à vie, cette renarde le regretterait ! Rien ne devait rabaisser le charme naturel du jeune guerrier d'à peine six lunes.

    Puis, Petit Frisson revint soudain de ses rêves et se souvint qu'il n'avait toujours pas terrassé la renarde. Il se retourna d'un seul coup, trébucha légèrement sur le sol inégal et s'emmêla les pattes. Par chance il ne dérapa pas et ne s'étala pas de tout son long par terre : de quoi aurait-il eu l'air ? Il releva fièrement la tête et lança deux terrifiants grognements à destination de la jeune rouquine. Mais quand l'un des autres apprentis se retourna dans son sommeil, Petit Frisson sursauta : tous deux étaient toujours dans la tanière ! Il ne fallait pas réveiller les autres ou il serait obligé de partager la gloire de sa victoire !

    C'est pourquoi il ouvrit la bouche pour la première fois depuis le début de cette drôle de rencontre :
    « Si t'es un r'nard, viens te battre dehors ! Allez ! Viens tâter de mes griffes et de mes crocs ! »

    Il fit une affreuse grimace à la renarde et se précipita à l'extérieur, le plus vite possible pour ne pas rester trop longtemps dos à l'ennemi : il n'y avait rien de plus dangereux ! Lorsqu'il jaillit de la tanière, le soleil avait inondé le camp et les quelques flaques qui restaient de l'averse de la nuit scintillaient avec force sous les chauds rayons.

    Qu'il était bon de sentir de nouveau la chaleur un peu partout ! C'était le premier printemps que verrait Petit Frisson : il était né à la toute fin de l'été et n'avait cessé depuis d'attendre avec impatience le retour des beaux jours. Pas vraiment pour les fleurs mais surtout pour l'effet de bonne humeur que répandait le soleil sur les Clans : il y aurait bientôt bien plus de gibier à chasser que pendant tous les longues lunes d'hiver réunies, et peut-être Tornade d'Etoiles serait alors plus encline à nommer des apprentis... dont peut-être lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivière Dorée
Modette en Or, attention fragile !
Modette en Or, attention fragile !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 307
Age : 14 ans =)
Date d'inscription : 14/06/2008

Personnage
Mâle/Femelle: Femelle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Re: Frisson printanier ?   Lun 29 Mar - 19:27

La jeune renarde sursauta et ouvrit de grands yeux ronds. Ce petit rejeton tout poilu qu'elle venait de gratifier de "trop mignon" ne venait-il pas de lui lancer un défi ? Amusée par la vivacité du petit, elle le suivit au dehors de la tanière des apprentis, encore quasiment tous endormis. Elle plissa les yeux sous la lumière du soleil. Tiens, le printemps ne tarderait plus. La rosée du matin était de moins en moins fraîche et les doux rayons du soleil matinal se reflétaient sur l'eau.

-"J'arrive, j'arrive." lança Dorette au petit impatient qui se tenait à quelques bonds d'elle.

Un sentiments étrange envahit la jeune apprentie. Un sentiment qu'elle avait déjà ressentit il y a très longtemps. Trop longtemps...
Les yeux de Fumée Dorée se mirent à pétiller et ses babines se retroussèrent en un demi-sourire **Niark-niark, j'ai souriiis ! 8)**. L'apprentie fléchit les pattes arrières et dit joyeusement :

-"Attention, si tu perds, je te donnerais un gage !"

Inconsciente des pensées du petit aussi persuadé par sa victoire, la renarde au poil roux lustré bondit en direction du renardeau. Elle ne voulait pas le décevoir, aussi ce fut un saut mou, comme les bébés renardeaux jouant dans les prairies en été. Les pattes avant exprès mal dirigées, elle retomba juste à côté de la boule de poil en souriant. Fumée Dorée se ressaisis et pivota agilement sur le sol encore un peu meuble.

_________________
. Cours, vite. La mort te suit. Dépêche-toi, elle te rattrappe à grands pas .
- Promets-moi quelque chose ; C'est toi qui me tueras -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ma-bimbo.com/
Petit Frisson
Petit du Clan de la Glace
Petit du Clan de la Glace
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 15
Date d'inscription : 11/11/2009

Personnage
Mâle/Femelle: Mâle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Re: Frisson printanier ?   Lun 29 Mar - 22:18

    Petit Frisson observa la jeune renarde qui le rejoignait d'un pas nonchalant. Elle avait l'air de bien s'amuser ; lorsqu'elle passa l'entrée de la tanière le soleil se refléta brusquement sur toute la longueur de son dos, illuminant le moindre poil de son pelage roux clair. Ne l'ayant vue qu'assise et en plus, dans le noir, le gamin gris ne s'était pas rendu compte à quel point elle était plus grande que lui. Elle n'était pas seulement une apprentie âgée, mais devait sûrement bientôt devenir une vraie, grande guerrière ! Petit Frisson lui jeta un nouveau coup d'oeil admiratif.

    Les yeux couleur noisette de la renarde le fixaient, toujours avec un certain amusement mais cette fois, ils semblaient plus animés : tramait-elle quelque chose ? Tout cela était mauvais pour lui ! Comment pouvait-il seulement rêver parer une attaque d'une presque-guerrière ? Et soudain, sans que le petit renard n'ait pu le prévoir même une seule seconde auparavant, la renarde bondit dans sa direction. Obéissant à son seul instinct, Petit Frisson se précipita sur le côté et dérapa dans la terre sèche du camp. Il se retrouva au sol, les pattes entremêlées, le pelage couvert de terre brune, mais vivant !!

    Petit Frisson se releva d'un bond, le dos un peu douloureux mais encore en état de le porter. Particulièrement fier de lui, il observa la renarde rousse quelques pas plus loin : seulement son premier vrai combat et il parvenait déjà à esquiver les attaques de l'adversaire ! Complètement submergé par son enthousiasme, Petit Frisson s'élança à toute vitesse vers la renarde qui avait cru l'avoir. Il voulut sauter afin d'atterrir sur son dos pour pouvoir s'y cramponner et la griffer, mais sa petite taille était toujours un inconvénient majeur et au lieu de grimper sur le dos courbé de la renarde, il la percuta de plein fouet à la poitrine, avec la force d'une petite bombe projetée dans le camp.

    Dommage, il manquait de technique ! Mais sa voie semblait dorénavant toute tracée : il battrait l'apprentie tant de fois plus âgée et entraînée que lui, et sa mère le nommerait alors apprenti ! Puis il anéantirait tous les ennemis de son Clan et deviendrait guerrier. Ah, la belle vie qui s'offrait à lui ! Il ne lui manquait plus que de porter le coup de grâce à la rouquine en face de lui pour s'assurer un avenir sans tâches !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivière Dorée
Modette en Or, attention fragile !
Modette en Or, attention fragile !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 307
Age : 14 ans =)
Date d'inscription : 14/06/2008

Personnage
Mâle/Femelle: Femelle
Connaissances:
Avertissements (10 = suppression du compte): 0

MessageSujet: Re: Frisson printanier ?   Mer 7 Avr - 17:20

Les yeux pétillants, Fumée Dorée pencha la tête de côté et observa le petit. Les pupilles scintillantes de détermination, la petite boule de poil eut un déclic et bondit dans la direction de la renarde. Les oreilles plaquées en arrière, il la percuta de plein fouet et sa force surprit un peu Paillette. L'apprentie fut submergée par la gêne. Elle repoussa le jeune d'un petit coup de museau et recula précipitement. Jamais un petit s'était logé dans son pelage. Paniquée, la jeune rouquine s'allongea et partit dans ses pensées. Ou plutôt dans ses souvenirs. Elle ferma les yeux et des images de son passé revinrent.

Paillette, tu ne devrais pas toucher à ça.....Paillette ! Vient jouer avec moi ! S'il te plaaaît.....Paillette, s'il te plaît.....Paillette...

Quand la jeune renarde revint entièrement à elle, de petites larmes rondelettes perlaient sur son museau. Et une petite boule de poil s'apprêtait à lui sauter dessus...

_________________
. Cours, vite. La mort te suit. Dépêche-toi, elle te rattrappe à grands pas .
- Promets-moi quelque chose ; C'est toi qui me tueras -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ma-bimbo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Frisson printanier ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Frisson printanier ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Design' printanier: Rose is good^^
» Rayon de soleil... Vent agréable printanier... [Pv]
» Anaïs Kellynster
» me noyer ? plutôt dans tes yeux qu'ici... [ A ]
» RP dans le Manoir Hanté. Frissons garanties !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤ Fox's Life ¤ :: Clan de la Glace :: Camp :: Creux des apprentis-
Sauter vers: